L'AIPE dans la presse

  •  Le Devoir, le 2 novembre 2019

Dans un article sur le projet de microcrédit mis en place par notre partenaire en Inde : Resource Educational Society (RES), Eloïse Savoie, directrice de l’AIPE, l’a rappelé : pour lutter efficacement contre l’exploitation des enfants, il faut s’attaquer à la pauvreté, notamment celle des parents. Ainsi, les femmes entreprenneures gagnent en indépendance et permettent d’augmenter le niveau de vie de leurs familles, ce qui garantie l’accès à l’éducation pour leurs enfants.

Pour plus d’informations sur ce projet, retrouver l’article ici.


  • Le Devoir, le 3 novembre 2018

L’éducation est un des vecteurs les plus importants pour lutter contre l’exploitation des enfants, dans les pays du sud global mais aussi au Canada. Comme l’explique Eloïse Savoie, l’éducation permet de briser le cercle vicieux de la pauvreté. Avec nos partenaires en Inde, en Thaïlande et en Haiti, l’AIPE met en place des projets éducatifs dans ces pays et ainsi les personnes qui ont bénéficié de ses programmes sont moins susceptibles de faire travailler leurs enfants. De même, au Canada, l’AIPE mène de nombreux ateliers de sensibilisation pour informer l’exploitation des enfants et sur le commerce équitable : certification qui garantie l’absence de travail des enfants dans les produits et la juste rémunération des producteurs.

Pour plus d’information, retrouvez l’article ici.


  • Le Devoir, le 4 novembre 2017

Roxana Robin a répondu aux questions du Devoir afin de décrire la nouvelle méthode de notre partenaire en Thaïlande, la Foundation for Child Development. Elle a pu mettre en avant l’importance de l’éducation dans ce projet d’accueil des enfants travailleurs issus de l’immigration illégale. L’éducation par l’art-thérapie notamment est un instrument nouveau dans le développement de ces enfants.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’art-thérapie dans ce projet, retrouvez l’article ici.


  • Le Courrier du Sud, le 28 décembre 2016

A l’occasion d’une conférence de l’AIPE, le courrier du sud publiait un article sur l’importance des images pour sensibiliser aux drames mondiaux mais aussi à la nécessité d’agir. 

Pour plus d’informations, vous pouvez retrouver l’article ici.


  • Le Courrier du Sud, le 8 mars 2016

Le Courrier du Sud a publié un article intitulé « Pas changer le monde, juste faire la différence» sur le rôle tenu par l’Aide Internationale pour l’enfance lors de la Commission sur la condition de la femme qui s’est déroulée à l’ONU l’année dernière. Roxana Robin est intervenue dans le cadre d’une conférence sur l’impact positif du microcrédit sur les femmes marginalisées en Inde.


  • Le Devoir, le 7 novembre 2015

Briser le cycle de la pauvreté passe par l’émancipation des femmes, c’est ce qu’a rappelé Roxanna Robin dans un article du Devoir le 7 novembre 2015. Grâce au projet de microcrédit mis en place avec son partenaire Resource Educational Society (RES), des femmes indiennes ont a accès à des petites sommes d’argent a`rembourser sans intérêts, leur permettant de développer une activité économique et devenir indépendantes.

Pour plus d’informations, vous pouvez retrouver l’article ici.


  • Le Devoir, le 8 novembre 2014

Dans un article sur la lutte pour l’abolition des mariages forcés en Inde, Roxana Robin a notamment expliqué le travail mené par l’AIPE et ses partenaires dans la région de Vizianagaram, en Andhra Pradesh, un État du sud de l’Inde.

L’article est disponible ici.

L'AIPE à la radio

  • Radio Canada, le 6 juin 2015

La Journée mondiale contre le travail des enfants décrétée par les Nations Unies le 12 juin a été l’occasion de rappeler dans une émission consacrée à cette question, la hausse de l’exploitation sexuelle et de la traite dont les enfants sont victimes dans le monde.

Réécoutez cette émission ici. 


  • Canal M, le 6 février 2015

La chaîne de radio Canal M a diffusé  une entrevue inédite de Roxana Robin qui explique comment l’AIPE lutte contre l’exploitation des enfants dans le monde :