Crédit photo : Kiran Ambwani

 

Par Claudelle Leduc-Boudreau

En ce 20 novembre 2020, l’AIPE tient à souligner la Journée mondiale de l’enfance et, par la même occasion, rappeler l’importance de la Convention des Droits de l’enfant entrée en vigueur le 2 septembre 1990. Ce texte fondateur relatif aux droits de l’enfant est celui ayant suscité le plus grand et le plus rapide consensus auprès des États membres des Nations Unies. En date d’aujourd’hui, ce sont 196 États membres sur 197 qui l’ont ratifié; les États-Unis étant les seuls à ne jamais l’avoir ratifié, malgré plusieurs présidents qui se sont affichés en sa faveur. Quoi qu’il en soit, nous avons le devoir, aujourd’hui spécialement, mais également à tous les jours, de promouvoir le bien-être de tous les enfants du monde entier et de respecter leurs droits tel qu’établi dans la Convention.

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et la dignité. »

– Kofi A. Annan

La Convention stipule que chaque enfant, indépendamment de son sexe, sa nationalité, sa langue, ses opinions politiques, sa fortune ou ses allégeances religieuses, peut jouir de tous les droits qui lui sont accordées par les 54 articles de ce texte juridiquement contraignant. Parmi ceux-ci, les enfants ont le droit à l’éducation, aux loisirs, à être nourri et soigné et à une protection contre toute forme de violence ou d’exploitation. Ils et elles ont le droit de s’exprimer, d’avoir des opinions et de se rassembler.

Quoi qu’il en soit, malgré un tel engouement face à cette Convention il y a plus de 30 ans, force est de constater qu’encore aujourd’hui beaucoup trop d’enfants à travers le monde subissent des violations énormes de leurs droits. En effet, encore méconnue ou incomprise dans certaines régions du globe, la Convention n’est malheureusement pas mise en œuvre par tous à l’heure actuelle. Certes, des avancées en la matière ont eu lieu dans les dernières décennies, mais les chiffres à ce sujet sont encore choquants. Alors que 152 millions d’enfants sont contraints de travailler, 57 millions n’ont pas accès à une éducation primaire et un tiers des moins de 5 ans souffrent de malnutrition.

Elles sont des millions à se mobiliser pour leurs futurs, pour un environnement en santé, pour la paix et la justice, pour une éducation accessible et adéquate. Ils sont nombreux à vouloir faire entendre leur voix et participer activement à la vie en société. Elles pétillent d’envies, d’ambitions et de rêves. Nous devons les accompagner et leur offrir tous les outils nécessaires à leur réussite. Les enfants du monde ne cherchent qu’à s’épanouir et mettre en valeur leur plein potentiel pour le bien-être des communautés; offrons-leur tout ce dont ils et elles ont besoin.

“L’humanité doit donner à l’enfant ce qu’elle a de meilleur”
– Déclaration de Genève

Par son travail tant à l’international qu’au niveau local, l’AIPE souhaite sensibiliser la population face aux objectifs de cette Convention, mais également soutenir et encourager sa mise en œuvre partout où elle intervient. Une meilleure connaissance des droits des enfants mènera inévitablement à une plus grande prise de conscience qui pourra se transmettre sous forme d’actions concrètes et ainsi favoriser la construction progressive d’une citoyenneté mondiale et d’une meilleure solidarité internationale pour le mieux-être de toutes et tous les enfants du monde. Ensemble, continuons de lutter pour une plus grande contribution de la part des gouvernements, des entreprises et des communautés. Leur implication est essentielle pour pouvoir assurer le respect des droits des enfants dans le monde.

Pour contribuer à nos projets, consultez l’onglet « contribuer » de notre site web.

Références

Humanium, “La Convention relative aux droits de l’enfant”, 2015, URL https://www.humanium.org/fr/etats-signataires-et-parties/ 

Humanuim, “Déclaration de Genève sur les droits de l’enfant”, 2020, URL https://www.humanium.org/fr/texte-integral-declaration-de-geneve/ 

 OHCHR, “Convention relative aux droits de l’enfant, 2020, URL https://www.ohchr.org/fr/professionalinterest/pages/crc.aspx 

 UNICEF, “Qu’est-ce que la Convention relative aux droits de l’enfant?”, 2020, URL 

https://www.unicef.org/fr/convention-droits-enfant/la-convention 

 UNICEF, “Nutrition”, 2020, URL https://www.unicef.fr/dossier/nutrition 

 UNICEF, “Éducation”, 2020, URL https://www.unicef.ca/fr/education  

 UNICEF, “Nous les enfants”, 2001, URL https://www.unicef.org/french/publications/files/pub_sgreport_adapted_fr.pdf