Équipe

 

 

   

 

 

Notre équipe

 
 
Roxana Robin
Fondatrice

Fondatrice de l’AIPE et présidente de l’AIPE France, Roxana Robin est une femme engagée dans la lutte contre l’exploitation des enfants dans le monde. Elle a travaillé comme bénévole dans un orphelinat en Inde. Cette expérience, ainsi que son désir de consacrer sa vie à la lutte contre l’injustice faite aux enfants, l’ont convaincue de l’urgence de l’engagement en faveur des droits des enfants. Rentrée au Canada, elle fonde l’Aide internationale pour l’enfance en 2000. En 2006, Roxana Robin reçoit la Médaille de la Paix décernée par le YMCA du Grand Montréal ainsi que la Médaille du mérite de l’Ordre des Chevaliers de Sainte-Catherine du Sinaï pour son engagement dans la lutte contre l’exploitation des enfants. Elle a dispensé une conférence au siège des Nations Unies à New-York lors de la 59e Commission sur la condition de la femme afin de partager son expertise dans le domaine de la lutte contre l’exploitation et les violences faites aux femmes. Roxana Robin a également été membre du conseil d’administration de l’organisme Le Phare des Affranchies qui lutte contre l’exploitation sexuelle au Canada.

Aujourd’hui en France, dans le Languedoc Roussillon, Roxana Robin offre divers ateliers et conférences que vous pouvez retrouver dans la page de l’AIPE France.

Éloïse Savoie
Directrice générale

Eloïse milite depuis près de 15 ans en faveur de l’environnement et de la justice sociale. C’est suite à un stage de solidarité internationale au Honduras qu’elle choisit de se dédier à la défense des droits des enfants dans le monde. Titulaire d’un baccalauréat en science politique et d’un D.E.S.S en gestion et développement durable et mère de deux enfants, elle croit dans le pouvoir d’action de chacune et chacun pour tendre vers un monde plus juste pour tous les enfants.

Camila Grossi
Chargée des projets éducatifs

Étant très sensible aux questions des droits humains et de la solidarité internationale, Camila s’est impliquée auprès de deux organismes œuvrant dans ce domaine : l’Aide internationale pour l’enfance, où elle est chargée des projets éducatifs, et Connexion justice sociale, où elle est responsable du développement pédagogique. Par son travail en éducation à la citoyenneté mondiale, elle espère montrer comment chacun-e peut agir en solidarité avec les personnes et les communautés démunies et ainsi favoriser l’engagement de tou-te-s.

Dorian Mouketou
Responsable de la levée de fonds
Détenteur d’un baccalauréat en études politiques appliquées de l’Université de Sherbrooke, Dorian poursuit une maitrise en administration publique à l’ENAP. C’est à la suite d’un stage en coopération internationale au Sénégal que lui est venue l’envie de travailler dans un organisme de coopération internationale comme l’AIPE. En effet, il a une passion pour le domaine du développement international et la politique étrangère.
Émilie Jodoin
Agente d'éducation

Finissante au baccalauréat en études internationales à l’Université de Montréal, Émilie s’intéresse à la promotion et la protection des droits fondamentaux. Son intérêt envers la solidarité internationale s’est développé lors de l’obtention de son certificat en coopération internationale. L’éducation à la citoyenneté mondiale est un moyen pour elle de conscientiser les générations futures aux enjeux reliés aux droits humains et d’encourager les jeunes à s’impliquer dans leur communauté.

Présentement étudiante à la maitrise en études internationales à l’UdeM et bachelière en science politique, Léa s’est toujours intéressée à la défense des droits humains et de l’environnement. Voulant faire plus que sa part individuelle, elle a eu le désir de s’engager bénévolement auprès de l’Aide internationale pour l’enfance. Depuis longtemps, elle souhaite trouver un moyen de sensibiliser les gens à la solidarité internationale. Par son travail, elle veut faire comprendre aux autres que nos actions n’ont pas de frontières, et que chaque petit geste peut faire une grande différence.

Quelques bénévoles et stagiaires récent.e.s

Laureen Garcin
Adjointe aux projets éducatifs
Léa Rousseau
Adjointe aux projets éducatifs
Christine Durocher
Présidente du Conseil d'Administration

Profondément engagée, Christine Durocher est présidente de l’AIPE et accompagne l’organisme depuis sa création. Pour son travail et son dévouement, elle a reçu en Mars 2017 le titre honorifique de Bâtisseuse de la cité 2017 remis par la ville de Montréal. Cette distinction est accordée chaque année aux femmes qui ont laissé une trace significative dans le développement de la ville de Montréal par leurs projets et leur rôle actif au service de la cité. Christine Durocher est particulièrement active sur la scène montréalaise pour son implication en faveur des droits des enfants et des femmes.

Elle est directrice générale du Centre de la petite enfance Tchou-Tchou à Montréal. Le CPE est d’ailleurs reconnu pour la qualité de ses services et son leadership pédagogique. En 2010, le CPE Tchou-Tchou s’est associé avec le Dr Gilles Julien, pédiatre social bien connu, pour l’ouverture d’un centre de pédiatrie sociale. Ceci est d’autant plus important que le secteur manque encore de ressources communautaires pour les familles et près de 44% des enfants de moins de 5 ans y vivent sous le seuil de faible revenu. C’est aussi l’un des quartiers de Montréal où les enfants comptent le plus fort risque de présenter des retards de développement au moment de leur entrée à l’école. En plus d’œuvrer dans le domaine de l’éducation depuis 20 ans, Christine est aussi l’auteure du guide Le Montréal des enfants, paru aux Éditions Stanké.

Lyne Leblanc
Secrétaire-trésorière

Engagée auprès de l’Aide internationale pour l’enfance depuis de nombreuses années, Lyne Leblanc a décidé de s’impliquer davantage dans le quotidien de l’AIPE en devenant administratrice. Enseignante à l’école secondaire Saint-Laurent depuis 27 ans, elle partage à ses élèves son intérêt pour la situation des enfants dans le monde. Au-delà d’un effort de sensibilisation, Lyne Leblanc offre des solutions pour lutter contre l’exploitation des enfants. Elle a en effet mis en place et géré dans son école un magasin de commerce équitable pendant plusieurs années pour enseigner aux élèves les effets positifs de la consommation responsable sur les populations vulnérables. Rejoindre le conseil d’administration est pour elle l’occasion de réaffirmer son engagement contre l’exploitation des enfants dans le monde en partageant sa détermination et ses compétences avec l’équipe de l’AIPE.

Hélène Masson
Administratrice

Retraitée d’une agence des Nations Unies depuis plusieurs années, Hélène Masson travaille  maintenant pour diverses ONG comme consultante ou bénévole, plus récemment dans le domaine de l’édition, la traduction et l’organisation d’événements spéciaux. Ayant vécu assez longtemps hors du Canada, ainsi que visité et travaillé dans plusieurs pays en voie de développement, elle maintient que si tout le monde prenait la peine de s’impliquer —même un tout petit peu— ce monde serait plus accueillant pour les enfants et certainement plus prometteur. Mère de trois enfants et grand-mère de sept, elle croit fermement que le genre d’avenir dont nous jouirons dépendra non seulement sur l’éducation reçue par les enfants du monde mais surtout sur la façon dont on les traite maintenant.

Carolyne Lassonde
Administratrice
Carolyne est avocate à plein temps depuis près de 30 ans. Mère de quatre enfants, elle a toujours su qu’elle s’impliquerait au niveau du bénévolat lorsque sa vie familiale lui donnerait le répit nécessaire lui permettant de s’investir sans limites dans des projets qui lui tiennent à cœur. Son amour pour les enfants, son expertise à titre de membre de conseils, entre autres quant aux questions de saine gouvernance, l’ont incité à rejoindre l’équipe de l’AIPE en devenant membre de son conseil d’administration en 2018.
Amanda Rosebush
Administratrice

Amanda est finissante au baccalauréat en études internationales à l’Université de Concordia et détient une expérience considérable dans le domaine de l’administration et des procédures administratives, de la finance et du service à la clientèle. Elle est actuellement employée à la banque TD. Avoir le sens de l’initiative, assurer plusieurs rôles et établir de bonnes relations interpersonnelles sont des responsabilités qu’elle s’engage à assumer dans sa vie personnelle et professionnelle. Ayant fait du bénévolat sur le terrain international et local, Amanda souhaite s’impliquer à un plus haut niveau d’impact. 

La mission de l’AIPE est enlignée sur ses valeurs et sa vision du monde et c’est ce ce qui l’a poussée à vouloir faire partie de cette équipe. Prendre soin des personnes plus vulnérables, surtout de nos enfants, lui semble très important, car leur développement et leur engagement sont la clé de notre avenir. Amanda a confiance au pouvoir de la coopération, des partenariats et de l’aide internationale afin de propulser tous les efforts vers la paix mondiale et être membre du conseil d’administration de l’AIPE lui donne la chance d’y contribuer.